24/7 WhatsApp +90 553 262 30 24

Pierre Loti, un amoureux de la Turquie

Pierre Loti, de son vrai nom Julien Viaud, (1850 – 1923) était un écrivain français amoureux inconditionnel de la Turquie et du peuple turc. Originaire de Rochefort, ne manquez pas de découvrir la maison de Pierre Loti, où il avait fait bâtir une mosquée ottomane et un salon turc – Pierre Loti à Istanbul

Il aimait vivre parmi les Turcs et avait même appris la langue. La Turquie était sa deuxième maison et c’est pour cela que l’on peut voir des rues qui portent son nom. Pour la question d’Orient, il soutiendra l’empire ottoman contre la France en tant que journaliste.

Il écrira à propos de la culture turque et Istanbul, envisageant même de devenir un officier de la flotte impériale turque. En plus d’être un écrivain, Pierre Loti eut plusieurs occupations :

  • Photographe

Le reporter photographe Pierre Loti a traversé le monde entier, de l’Inde jusqu’aux rives du Bosphore à Istanbul pour immortaliser ses expériences à travers son regard d’artiste.

  • Dessinateur

Avec son carnet de voyages, Pierre Loti achève une véritable œuvre graphique et ethnographique : de l’île de Pâques jusqu’au Japon, sans oublier sa favorite « Stamboul » comme il l’appelait. Il cumule des croquis d’aquarelle inspirés par les portraits et les événements qu’il vit. 

  • Pierre Loti à Istanbul

Pierre Loti est représenté à travers la seule école française à Istanbul qui respecte le régime éducatif français (c’est-à-dire même calendrier et même fêtes). C’est une école prestigieuse qui est très demandée par l’élite turque et les Français expatriés.

Le café Pierre Loti à Istanbul a également été ouvert en son honneur dans le quartier européen d’Eyüp, sur les hauteurs d’Istanbul, où il aimait venir méditer et écrire en profitant de la vue extraordinaire sur la Corne d’Or.

Désormais, on peut y venir boire le thé ou un café, en prenant des photos avec des tableaux à son effigie. Il s’agit d’une visite incontournable et très touristique.

  • Comment se rendre au café Pierre Loti ?

Prendre le téléphérique depuis Eyüp (environ 5 TL). Il est plus agréable de descendre à pied du café Pierre Loti à Istanbul pour passer à travers le cimetière ottoman et découvrir le quartier environnant avec sa mosquée et ses ruelles singulières.

  • Pierre Loti à Istanbul : les ouvrages

Son premier roman à succès du nom éponyme d’« Aziyadé » fut publié en 1879 et relata son expérience lorsqu’il rencontra une femme circassienne du harem d’un riche habitant d’Istanbul. Un roman quasi autobiographique. 

En 1892, Pierre Loti publie la nouvelle « Fantôme d’Orient », suite du livre « Aziyadé ». L’écrivain décrit de façon très détaillée et vivante les quartiers d’Eyüp et Haskoy, le tout se déroule sur un fond historique et politique impressionnant : crise des Balkans, traité de San Stefano, sacre du sultan Abdulhamid, etc. Avec son livre « Fantôme d’Orient », Pierre Loti parvient à rallier l’opinion populaire occidentale en faveur des Turcs. 

Avec le livre « Constantinople fin de siècle », Pierre Loti à Istanbul décrit un pays à l’identité ottomane menacée par le cosmopolitisme. Pierre Loti s’identifie à sa ville, Stamboul :

« Oh, Stamboul ! De tous les noms qui m’enchantent encore, c’est toujours celui-là le plus magique. Aucune capitale n’est plus diverse par elle-même, ni surtout plus changeante d’heure en heure, avec les aspects du ciel, avec les vents et les nuages – dans ce climat qui a des étés brûlants et une admirable lumière, mais qui, par contre, a des hivers assombris, des pluies, des manteaux de neige tout à coup jetés sur ses milliers de toits noirs. Et ces rues, ces places, ces banlieues de Constantinople, il me semble qu’elles sont un peu à moi, comme aussi je leur appartiens. »

  • Pierre Loti et son engagement politique

Pierre Loti était politiquement engagé et se ralliait souvent à l’empire ottoman. Lui-même disait mener « une véritable guerre contre les idées fausses les plus enracinées, contre les préjugés les plus indestructibles ».

Parmi ses ouvrages politiques :

  • La mort de notre chère France en Orient (1920)
  • Les Massacres d’Arménie (1918)
  • Suprêmes visions d’Orient (1921)

A ce jour, Pierre Loti est une personnalité adulée par les Turcs. Il vit toujours dans le cœur des Stambouliotes.

Bir cevap yazın

Note: Comments on the web site reflect the views of their authors, and not necessarily the views of the bookyourtravel internet portal. Requested to refrain from insults, swearing and vulgar expression. We reserve the right to delete any comment without notice explanations.

Your email address will not be published. Required fields are signed with *