24/7 WhatsApp +90 553 262 30 24

Les Monuments à Istanbul

monuments istanbul

Les monuments à Istanbul à ne rater sous aucun prétexte !

Voyages Turquie a regroupé pour vous 7 monuments incroyables retraçant l’histoire d’Istanbul et de Constantinople, depuis l’empire romain jusqu’à l’empire ottoman, en s’arrêtant par l’empire byzantin. 7 monuments de différentes religions au gré des différentes époques. 

1 – Basilique Sainte Sophie

La Basilique Sainte Sophie (ou « Hagia Sofia » signifiant « sagesse divine » en grec) est le monument phare d’Istanbul et une représentation fidèle de l’architecture byzantine. Elle fut construite par l’empereur Justinien en 532, après 5 ans et 10 mois de constructions et 10 000 artistes ayant mis leur main à la pâte. 

Inspirée par le Panthéon de Rome, la Basilique fut un lieu sacré pour les cérémonies de l’Empire, le couronnement des dirigeants et ce pendant 916 ans. Durant 482 ans, elle servira de mosquée puis de nos jours, c’est-à-dire depuis 80 ans, elle est ouverte au public en tant que musée. 

2 – La Citerne Basilique

La Citerne Basilique est une ancienne citerne souterraine utilisée pour acheminer l’eau à Istanbul. Elle se situe proche de la Basilique Sainte Sophie et est considérée comme la mieux conservée et complexe des 60 citernes d’Istanbul, ce qui en fait un lieu d’exception. Son architecture ressemble à celle d’une basilique, d’où le nom.

Elle date du 6ème siècle et fut construite par l’empereur byzantin Justinien, en même temps que la Basilique Sainte Sophie. Elle fut d’abord pensée pour stocker l’eau en vue de l’été et des sièges de la ville, pouvant contenir jusqu’à 78.000 m3 d’eau.

3 – La Mosquée Bleue

La Mosquée Bleue d’Istanbul, située dans le vieux centre-ville de Sultan Ahmet, fait face à la Basilique Sainte Sophie. La mosquée Bleue est un monument à ne rater sous aucun prétexte lors de votre visite à Istanbul

La Mosquée de Sultan Ahmet est la deuxième plus grande mosquée d’Istanbul qui fut construite par le Sultan Ahmet I afin d’apaiser la colère de Dieu après une défaite lors de la guerre de Perse. Le début de sa construction commença en 1609 et s’acheva en 1616, l’architecte étant Sedefhar Mehmet Aga, assistant du fameux architecte Mimar Sinan. Aujourd’hui, on trouve les 8 volumes d’archives de la construction de la Mosquée Bleue au Palais de Topkapi. 

4 – L’église Saint-Saveur-in-Chora

Saint-Sauveur-in-Chora est une église byzantine qui se situe à Edirnekapi, non loin du quartier d’Eyup, dans le centre historique de Fatih. L’église fut appelée « Chora » car ce nom signifiait « dans la campagne ». En effet, l’église avait été construite en dehors des remparts de la ville de Constantinople, au 4ème siècle. Sous l’emoire ottoman, l’église a été transformée en mosquée et on l’appela alors « Kariye », qui venait du grec et signifiait toujours « dans la campagne ». Les fresques et mosaïques avaient alors été recouvertes de plâtre car les visages sont interdits en islam. C’est depuis 1945 que la mosquée a été transformée en musée, avec des scènes bibliques très bien conservées dues à l’utilisation du plâtre.

5 – Le Palais de Topkapi

Ancienne résidence des Sultans, le Palais de Topkapi fut construit en 1459 sur l’ancienne acropole de Byzance et sur 700.000 m².

Le Palais de Topkapi se situe dans le centre-ville historique de Fatih, non loin de la Basilique Sainte Sophie et la Mosquée Bleue, ce qui lui offre un panorama à couper le souffle. 

6 – Mosquée de Soliman le Magnifique

La Mosquée de Soliman le Magnifique n’est pas très touristique, pourtant elle est le parfait exemple du style ottoman et la pièce maîtresse de l’architecture Mimar Sinan. Elle est moins visitée que la Mosquée Bleue, ce qui la rend d’autant plus authentique. 

Son emplacement, dans le quartier de Suleymaniye, offre une vue imprenable sur la corne d’or. 

7 – Le Palais de Dolmabahce

Le Palais de Dolmabahce, ancienne résidence des Sultans, est situé dans le quartier branché de Besiktas, sur la rive européenne d’Istanbul. Il arbore des styles rococo, baroque et néoclassique, jonglant entre Occident et Orient, moderne et ancien.

Le Palais de Dolmabahce s’enorgueillit également de posséder la plus grande collection de lustres en cristal du monde, en plus d’être le plus grand Palais de Turquie avec une superficie du monobloc de 15 000 m².

Bonne visite des monuments à Istanbul !

Bir cevap yazın

Note: Comments on the web site reflect the views of their authors, and not necessarily the views of the bookyourtravel internet portal. Requested to refrain from insults, swearing and vulgar expression. We reserve the right to delete any comment without notice explanations.

Your email address will not be published. Required fields are signed with *