24/7 WhatsApp +90 553 262 30 24
musée des civilisations anatoliennes

Le Musée des Civilisations Anatoliennes à Ankara

Le Musée des Civilisations Anatoliennes a été créé dans le district d’Ulus d’Ankara, à côté du château d’Ankara, dans l’historique Mahmut Pasha Bedesten et Kursunlu Inn. Mustafa Kemal Atatürk a exigé que les artefacts historiques collectés en Anatolie soient exposés et à la suite de nombreuses années de travail, ces deux bâtiments historiques transformés en musée

En 1943, le Musée des Civilisations Anatoliennes a été ouvert aux visiteurs. En 1968, la construction du musée a été entièrement terminée.

Aujourd’hui, Kursunlu Han est utilisé comme bâtiment administratif du musée et Mahmut Pacha Bedesten est utilisé comme salle d’exposition. Les œuvres les plus anciennes exposées au Musée des Civilisations Anatoliennes, qui a été choisi comme musée de l’année en Europe en 1997, appartiennent à la période paléolithique. Dans le musée, les œuvres de chaque époque sont exposées dans des sections distinctes.

Section de l’âge paléolithique

Section de l'âge paléolithique
Section de l’âge paléolithique

L’âge paléolithique est divisé en quatre parties. Ce sont les périodes inférieure, moyenne, supérieure et épipaléolithique. Les œuvres de la section d’âge paléolithique du Musée des Civilisations Anatoliennes sont exposées par ordre chronologique. Certains vestiges de l’âge paléolithique, des outils en pierre utilisés pour la chasse des animaux, la collecte des racines des plantes, de petits outils en pierre utilisés comme armes de la période épipaléolithique, des outils fabriqués en brûlant du silex, du quartz et de la radiolarite sont exposés.

Section de l’âge néolithique

Section de l'âge néolithique
Section de l’âge néolithique

Dans cette section, des outils en os, silex et obsidienne, poterie, poterie, récipients, ornements, figures humaines et animales en argile cuite et en pierre sont exposés. Ces travaux ont été extraits des fouilles de Catalhoyuk et Hacilar.

L’une des œuvres les plus importantes de l’époque néolithique exposée au musée est la peinture murale de Catalhoyuk, considérée comme le plus ancien plan d’urbanisme du monde.

Section de l’âge chalcolithique

musée des civilisations anatoliennes - Section de l'âge chalcolithique
musée des civilisations anatoliennes – Section de l’âge chalcolithique

L’âge chalcolithique entre 5.500 – 3.000 avant J.-C. est la période où l’urbanisation commence. De l’agriculture et de l’élevage à la production, au tissage, à la fabrication de céramiques et aux travaux miniers. Dans cette section du Musée des Civilisations Anatoliennes, des vaisseaux à motifs géométriques doublés de rouge sont brunis. Ce sont les travaux trouvés dans les fouilles de Hacılar. De plus, des baguettes en cuivre extraites de Canhasan et des joints en pierre et en métal d’Alisar sont posés.

Section du début de l’âge du bronze

Les œuvres du début de l’âge du bronze datant de 3000-1950 avant JC sont exposées dans cette section. Les œuvres collectées lors des fouilles d’Alacahoyuk, Horoztepe, Eskiyapar, Karaoglan, Ahlatlibel, Beycesultan, Karatas-Semayuk, Hasanoglan et des œuvres de différentes régions d’Anatolie sont exposées.

Les principales œuvres exposées dans cette section sont les tombes du roi Alacahoyuk et Horoztepe, les figurines Horoztepe et Hasanoglan, les objets de cérémonie religieux faits de mines comme le bronze, l’or et l’argent à Eskiyapar, les bijoux tels que les épingles, les récipients en métal.

Section des colonies commerciales assyriennes

C’est la période du début de 2000 avant J.-C. L’âge du bronze moyen a commencé avec cette période de 200 ans. La caractéristique la plus importante de la période était le cunéiforme avec les Assyriens qui sont venus en Anatolie pour le commerce, et ainsi l’histoire écrite a commencé.

Dans cette section du Musée des Civilisations Anatoliennes, des figurines et des statuettes de déesse en plomb, des récipients en terre cuite et en pierre, des sceaux, des boîtes à cosmétiques, des bijoux en or, des outils en bronze et des armes sont exposés.

En dehors de ceux-ci, les tablettes Kultepe sont les plus anciens documents écrits d’Anatolie. En outre, des bols de cérémonie en forme d’animaux, une dague en bronze cunéiforme appartenant au caniche roi Anitta, une boîte en ivoire sont des œuvres importantes du musée.

Section Hittite

Section Hittite - musée des civilisations anatoliennes
Section Hittite – musée des civilisations anatoliennes

L’État hittite a régné en Anatolie entre 1750-1200 avant J.-C. Au cours de cette période, l’Anatolie a commencé à être gérée par un système central pour la première fois. L’art hittite a créé des œuvres originales de cette période. Ces œuvres sont exposées au Département hittite du Musée des Civilisations Anatoliennes. Vases, tablettes d’argile cunéiformes, figurines de déesse en ivoire, or et bronze, tablettes en bronze et lettre d’amitié écrite par la reine égyptienne à la reine hittite sont parmi les œuvres importantes de l’art Hittite. Ces artefacts ont été trouvés dans les fouilles des centres hittites tels que Bogazkoy, Inandik, Eskiyapar, Alacahoyuk, Alisar, Ferzant, Masathoyuk.

Section Hittite
Section Hittite

Section Phrygienne

Avec la chute de l’Empire hittite, la période phrygienne a commencé en 1200 avant JC. Dans les recherches menées dans les fouilles, les travaux réalisés à cette époque différaient des précédents. La raison en est l’arrivée d’une nouvelle communauté en Anatolie. Cette communauté est celle des Phrygiens. À partir des ruines des fouilles, ils ont créé des différences dans les formes de la céramique et de l’ornementation, d’où le fait que les Phrygiens étaient avancés dans les mines et le travail du bois.

Bir cevap yazın

Note: Comments on the web site reflect the views of their authors, and not necessarily the views of the bookyourtravel internet portal. Requested to refrain from insults, swearing and vulgar expression. We reserve the right to delete any comment without notice explanations.

Your email address will not be published. Required fields are signed with *